Radio Netherlands Worldwide

SSO Login

More login possibilities:

Close
  • Facebook
  • Flickr
  • Twitter
  • Google
  • LinkedIn
Accueil
jeudi 31 juillet  
cocktail de médicaments
Portrait de Robert Chesal
Map
Amsterdam, Pays-Bas
Amsterdam, Pays-Bas

Pays-Bas : le suicide mode d'emploi sur Internet ?

Publié le : 13 novembre 2009 - 4:45pm | Par Robert Chesal (www.rnw.nl)
Archivé sous

Vous n’avez plus de perspectives d'avenir, vous êtes fatigué de la vie, suicidaire ? Quiconque veut garder le contrôle sur sa vie et sa mort, peut trouver une information complète sur le suicide sur Internet. L’Association néerlandaise pour une fin de vie volontaire (NVVE) vient de publier cette information sur son site.

Selon Walburg de Jong de la NVVE, le site est fait pour "informer les gens sur la façon de se retirer de la vie d’une manière humaine, sans pour autant utiliser des méthodes radicales comme sauter du train ou se jeter du haut d’un immeuble, ou d’autres manières du même acabit. "

Est-ce que cela n’incite pas les gens à se suicider ? Non, selon De Jong : "Tout d’abord, l’information est accessible uniquement pour les membres, il leur faut remplir un code d’accès. "

L’inscription coûte 17,50 € par an, et vous pouvez ensuite avoir accès au site.

Au moment du lancement du site, il s’est avéré possible d’entrer sur la rubrique "Suicide avec précaution". Selon l’association, un faute humaine est à l’origine de cette erreur. Depuis lors, le site est bloqué pour les non-membres.

Guide pas-à-pas

Sur le site, la NVVE donne des informations détaillées sur les médicaments qui peuvent être utilisés pour les candidats au suicide. Il est mentionné dans quels pays ces médicaments sont disponibles, et sous quel nom commercial. Les méthodes suicidaires sont expliquées en détail. L’introduction fait part de deux méthodes existant pour mettre fin à sa vie :

La première consiste en la prise tranquillisants à effet rapide et à effet lent, combinés avec l’utilisation d’un sac en plastique que vous mettez sur la tête, de façon à mourir par manque d’oxygène.

La deuxième méthode consiste en la prise de médicaments mortels, pris avec des tranquillisants et des anti-vomitifs. La mort survient par arrêt cardiaque ou respiratoire.

L’information qui est donnée sur le site ne concerne que la deuxième méthode et est basée sur des données que nous considérons comme crédibles.

Souffrance psychique

Au Pays-Bas, on compte environ 1.500 cas de suicides par an, parmi lesquels une majorité de personnes de plus de 60 ans. Walburg de Jong : "Ce sont des gens qui disent: ‘j’en ai fini avec ma vie mais je ne peux pas bénéficier de l’euthanasie car je n’ai pas de maladie répertoriée prise en compte dans la loi sur l’euthanasie.’ Ou des gens qui sont malades mais dont le médecin ne veut pas collaborer à l’euthanasie."

Aux Pays-Bas, l’euthanasie – la fin de vie dans laquelle le médecin joue un rôle actif – et l’aide au suicide relèvent du droit judiciaire, mais ne sont pas punissables si le médecin s’en tient à des règles bien strictes.
Ainsi, le médecin doit être convaincu du fait que le patient soit volontaire et qu’il ait fait une requête bien réfléchie de demande de fin de vie. Il doit être question d’une souffrance insupportable et sans issue. Mais les médecins considèrent souvent la souffrance physique comme unique type de souffrance, et la NVVE considère la souffrance psychique également comme raison acceptable pour l’euthanasie ou le suicide.

Aide au suicide

Truus Hoyinck, membre de la NVVE depuis 1991, trouve normal que l’association joue une rôle dans l’aide au suicide. "Je suis pour le droit d’autodétermination. Entre-temps, j’ai commandé ce livre écossais sur le suicide. Je trouvais que c’était une histoire terrible car vous devez mettre un sac plastique sur votre tête et attendre l’étouffement. Donc, il me semble intéressant de savoir qu’il existe d’autres solutions. "

Articles liés

Le trajet conduisant au suicide peut connaître une autre issue. Sous l’intitulé "Après-soin", le site Internet sur le suicide indique qu’en cas d’ "échec du suicide", le service de soutien aux membres de la NVVE est "toujours prêt à convier la personne à un entretien. "

L’adhésion à la NVVE est accessible aux Néerlandais mais aussi aux étrangers. L’association donne une information succincte en anglais, mais fait savoir – en raison de la demande importante provenant de l’étranger – qu’elle ne peut ni prescrire de médicaments ni indiquer de médecin pratiquant l’euthanasie.
 

Recommandés

Jacques 14 septembre 2010 - 11:55pm / fr

Bonjour Laetitia et Lex ( et tous les autres )
Lex tu n'as pas à avoir honte ! c'est la société qui devrait avoir honte de laisser des gens au bord du gouffre !
Laetitia je corrobore les propos de Lex : je pense que pour toi rien n'est encore foutu et n'hésite pas à te confier à nous , nous serons heureux d'essayer de t'aider ! Ici il n'y a pas de faux-semblant !
Si malgré tout vous décidez de partir , n'oubliez pas de laisser une lettre stipulant bien que votre co-locataire n'était pas au courant de vos intentions , afin qu'il ne soit pas inquiété par la ( pseudo ) justice !
Amicalement
Jacques.

Laetitia 13 septembre 2010 - 2:17pm

J'ai envie de mourir mais je n'arrive pas à décider de la méthode, je vois que vous parler du phénergan et du laurier rose mais est ce vraiment efficace? Je ne vis pas seule mais en colocation alors je ne peux pas me permettre d'erreurs...

Lex Aeterna 13 septembre 2010 - 2:33pm

Si je puis me permettre, vous me semblez jeune et il y a peut-être un espoir pour vous ? Je vis aussi en colocation (à mon âge, cela est une honte) et je sais que l'autre personne peut aussi s'énerver de vous voir dans un état dépressif ce qui accentue la pression.

Quant à l'efficacité, nous n'avons hélas qu'une mince documentation à laquelle nous pouvons nous rattacher. Il n'y a qu'une fois la chose expérimentée que la méthode peut être validée par les simples néophytes que nous sommes.

Je ne sais pas si vous avez regardé mon lien :

http://www.france-jeunes.net/lire-poisons-mortels-7815.htm

Mais ce dernier recouvre encore d'autres poisons mortels naturels.

Laetitia 14 septembre 2010 - 1:52am

Oui, j'ai 26 ans et je suis au chômage depuis 3 ans. Ce n'est que le pic de l'iceberg...
L'if me paraît très intéressant, il y en a près de "chez moi"...mais seuls les fruits ont l'air toxiques et ce n'est plus la saison. Je suis jeune mais usée. La mort j'y pense depuis longtemps. Seule la routine et ma grande capacité d'abstraction m'a conservée en vie. Je ne peux plus rester dans cet entre deux.
Vous êtes très généreux lex aeterna de répondre ainsi aux questions de tout le monde. Je ne sais pas quand vous comptez partir exactement mais sachez que je serai chagrinée de ne plus pouvoir vous lire ici. J'ai lu votre histoire et outre le fait qu'elle est parfaitement compréhensible et particulièrement touchante.J'aimerais que toutes les personnes de ce site se trouvent dans la même pièce à cet instant précis pour pouvoir parler librement entre elles (chose impossible au quotidien avec les favorisés, bien pensants...) et surtout pour pouvoir communiquer un peu de cette chaleur humaine qui nous a tant manqués.

Lex Aeterna 14 septembre 2010 - 8:12pm

Laetitia vous êtes une personne cultivée et fort courageuse - en réalité c'est Jacques qui mène le bateau avec tant de générosité ici ;) Je partirai dès que j'aurai réglé mes créanciers, l'honnêteté étant une valeur que j'estime. Cela devrait pouvoir se régler en 1 mois et demi.

N'y a-t-il personne dans votre entourage qui puisse vous soutenir et en qui vous pouvez avoir confiance ? Quelle est donc cette histoire qui vous torture tant ? Si vous désirez en parler, nous vous écouterons avec plaisir.

En outre, si je puis me permettre d'émettre un avis, essayez de tabler sur la Suisse pour trouver un emploi. Le taux de chômage y est particulièrement bas et le paysage magnifique. On dit souvent que lorsqu'on est en bout de route, soit on se suicide, soit on voyage.

Vous avez le don de mettre le doigt sur un point stratégique : nous manquons chacun d'affection, d'écoute et de respect. Et ici reste le seul endroit où nous pouvons encore nous permettre de dialoguer sans tabou. Mais peut-être est-ce justement parce que cet espace est virtuel que le flot des paroles et des peines peut s'écouler si facilement ?

Il me semble qu'on se bloque souvent lorsqu'on est directement face à l'autre, surtout sur des sujets aussi personnels.

Jacques 9 septembre 2010 - 12:43am / fr

Et Epicure : " Ne crains pas la mort car quand tu es là , la mort n'est pas là , et quand la mort est là , c'est toi qui n'est plus là ! "

Lex Aeterna 8 septembre 2010 - 11:01pm

Pour ceux qui aiment les citations :

Le suicide, c'est prendre les choses en mains et se montrer responsable, refuser enfin de s'en remettre à autrui, au hasard ou à la providence. Romain Guilleaumes

La vie n'est qu'un long suicide inconscient. Amandine Rivière

Pour un désespéré il y a pire que le suicide, c'est l'instinct de conservation. Romain Guilleaumes

Celui qui se tue court après une image qu'il s'est formée de lui-même : on ne se tue jamais que pour exister. André Malraux

Suicide. Ce moyen qui nous soustrait à la persécution des hommes. Chateaubriand

Le suicide est une pièce dont la face est la mort de l'amour, et le pile l'amour de la mort. Romain Guilleaumes

Le suicide est la seule preuve de la liberté de l'homme. Stig Dagerman

Le suicide n'est pas un acte. On est saisi par le suicide comme par un vertige, on subit le suicide. Jean-Guy Rens

Un homme qui a réussi son suicide est bien au-delà de la mort car il s'est mesuré à Dieu, en choisissant son heure, et a eu le dernier mot. Pierre Karch

Le suicide est le dernier acte par lequel un homme puisse montré qu'il a dominé sa vie. Henry Millon de Montherlant

Le suicide, c'est épouser la solitude et vivre avec elle infiniment ! Thérèse B. Bayol

Le suicide, c'est un acte de ceux qui n'ont pu en accomplir d'autres. Pierre Drieu la Rochelle

Le suicide ! Mais c'est la force de ceux qui n'en ont plus, c'est l'espoir de ceux qui ne croient plus, c'est le sublime courage des vaincus. Guy de Maupassant

Le suicide est le doute allant chercher le vrai. Xavier Forneret

Jacques 7 septembre 2010 - 11:57pm

OUI je veux partir. Ma famille ne le sait pas et ne connais ce site. Je n'en parle à personne comme ça ils ne m'empêcheront pas d'en finir car ils ne sont pas du tout au courant de cette décision. Il ne faut surtout pas en parler !
En parcourant les sites de plantes sur le net , je me suis aperçu qu'il y a beaucoup de plantes toxiques et sans retour dans la nature !

Laurent 8 septembre 2010 - 10:17pm

Comme quoi par exemple?
Une fille a parlé du laurier rose sur ce site,c'est à ça que tu penses?
Moi j'ai pas de médocs pour en finir alors ça m'intéresse...

Lex Aeterna 10 septembre 2010 - 10:11pm

Voici les informations que j'ai recueillies pour vous :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Laurier_rose

Résumé
Un patient âgé de 44 ans, dépressif chronique était pris en charge par le Samu suite à une intoxication par une dose potentiellement létale de feuilles de laurier rose. Le patient avait ingéré quatre heures plus tôt des feuilles hachées de laurier rose. À l'arrivée des secours, il était confus, bradycarde et présentait des vomissements. Compte tenu de la gravité potentielle de l'intoxication, le patient avait bénéficié d'un traitement prophylactique par fragments d'anticorps antidigitalique dès la phase préhospitalière. Il avait tout de même présenté un épisode de bradycardie à 25 b/min pendant son hospitalisation en réanimation. L'évolution a été simple et le patient a pu quitter le service après 48 heures d'hospitalisation.

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6VKG-4G7NSWS-4...

Une femme décéda après avoir avalé une tisane préparée à partir de feuilles de laurier rose qu’elle avait confondues avec des feuilles d’eucalyptus [111]. Un échantillon de sang post mortem révéla une concentration apparente de digoxine de 6,4 ng/mL mesurée à l’aide d’un test radioimmunologique pour la digoxine. Dans un cas (non mortel) d’un suicide chez une femme qui ingéra cinq feuilles de laurier rose, la concentration mesurée en oléandrine par une technique CLHP-SM était de 1,1 ng/mL lors de son admission à l’hôpital

Le laurier-rose

C'est un arbuste méditerranéen extrêmement toxique une seul feuille peut entraîner la mort. La sève est notamment employée pour la composition de la mort-aux-rats (poison contre les rats mortel pour l'homme). Le laurier rose se présente comme du laurier et possède des fleur rose. Dans le laurier-rose tout est toxique !

http://www.france-jeunes.net/lire-poisons-mortels-7815.htm

Jacques 7 septembre 2010 - 11:48pm

J"ai un ami qui est dépressif depuis longtemps. Il était allé voir un psy pendant des années. Celui-ci lui a pris tout son argent ( car honoraires dingues mais très mal remboursés par la sécu ). Aujourd'hui mon ami n'est pas du tout guéri ! Mais il n'a plus d'argent ! ( Il a arrêté d'aller le voir devant le manque de résultats ). Ce psy lui par contre , s'est racheté une belle grosse voiture neuve ! Grâce à l'argent de mon copain et des autres patients ! C'est grâce à vous que ces gens là roulent sur l'or ! alors , au moins , ne les engraissez plus !

Jacques 7 septembre 2010 - 11:37pm

Bonjour Lex, Anonyme et Anatole.
Anonyme , remonte les pages en arrière et lis ce que j'ai écrit sur les psy ! arrête d'engraisser ces gens là, ce sont des charlatans. Regarde le train de vie des psys , tout ce qu'ils se paient en te prenant des honoraires démentiels. Le pire est que je n'ai jamais vu un psy guérir quelqu'un ! le schizo est toujours schizo , le parano toujours parano le névrosé toujours névrosé etc..... De plus leur science repose sur des prémisses fausses ! examine bien leurs théories ,moi je n'ai jamais rien vu d'aussi absurde !
On appelle ça des escrocs !

Lex Aeterna 8 septembre 2010 - 4:38pm

Je suis d'accord avec vous : leurs théories sont basées sur du sophisme pur et simple pour rendre une réalité insupportable... tolérable. Bref ils biaisent la réalité au lieu de résoudre le problème de fond qui est le fonctionnement de la société basée sur la loi du plus fort et l'argent.

Ce sont de braves petits bataillons de pantins prêts à nous mentir, à nous faire croire que c'est nous qui devons changer, qui sommes coupables, alors que ce sont les éléments adverses qui sont dans l'erreur.

Et pour cela, quoi de mieux que de fournir un peu de chimie pour enfumer ce qui nous reste de raisonnement, étouffer la sagesse populaire, nous mettre hors service ?

Nous n'avons jamais eu autant de psychiatres et pourtant la vie des gens devient chaque jour plus insupportable : en toute logique, le problème est ailleurs et on nous ment.

Jacques 8 septembre 2010 - 5:58pm

Bonjour Lex . Tout à fait d"accord et c'est bien aussi pour cela qu'il ne faut pas prendre leurs cachets. Il ne faut plus les engraisser ni eux ni leurs labos.

Anonyme65 7 septembre 2010 - 8:13pm / France

bonsoir Lex Aeterna

j'ai 3chiens , un lhassa apso de 8mois , et un chihuahua femelle avec son petit de 2mois

vous avez raison , mais même mais animaux ne me consolent pas , je suis tellement , en perpertuel souffrance dans ma tête

j'avais imaginé mettre fin aussi à leurs vies en même tant que moi , mais c'est lache alors je me dis non tu ne peux pas cela
je vois ce mercredi mon psychiatre , cette fois je vais lui demander des anti depresseurs , car pour le moment je prend que des reléveur d'humeur c'est de la M , ça ne m'aide pas
et les gens autour de nous , nous dises toujours le mêmes paroles , la vie est belle etc , accroche toi , mais je dis que la vie est moche , triste , qu'il y a rien qui me fait plaisir ....

Anatole 7 septembre 2010 - 10:42pm

J'espère que tous ceux qui soufrent sauront se faire aider. Vous avez l'air si malheureux, et peut-être que si vous rencontriez quelqu'un qui vous aime, qui vous désire, qui vous comprenne, vous le seriez moins.
Je n'ai pas envie de raconter mes malheurs, mais je voudrais en finir sans souffrance .(imaginer une agonie de lplusieurs minutes, non, je ne veux pas), et je ne veux surtout pas me rater. même une chute d'un immeuble me fait peur, je sais que je n'aurai pas le courage et c'est peut-être bête, mais je n'ai pas envie d'imposer cette vision à des gens qui n'y sont pour rien. Je pense au phénergan, une quinzaine de boites pour être sûr, mais faut-il vraiment un antivomitif puisque la prométhazine est elle-même prescrite comme antivomitif ? J'ai fouillé le Net, je n'arrive pas à savoir s'il y a des suicides ratés avec des séquelles graves (l'horreur), on ne parle pas beaucoup du phénergan tout seul. Je ne peux pas me procurer de somnifères ou de barbituriques sans ordonnance, je ne saurais pas lesquels combiner avec du phénergan.
J'ai pensé au kit d'hélium pour gonfler des ballons, avec un grand sac en plastique étanche. Ce qu'on dit des soubresauts et des convulsions me fait un peu peur. Pareil, pas de témoignages de gens qui se sont ratés. Ont-ils tous réussi ? Est-ce qu'il y a de bonnes bonbonnes à hélium et d'autres à éviter ?

Lex Aeterna 7 septembre 2010 - 8:52pm

Je vous comprends parfaitement. J'ai demandé à mon médecin - moi qui déteste tout ce qui est chimique et médicamenteux - des doses très fortes de somnifères pour ne plus avoir à subir la journée.

Vous allez rire : 3 Dalmadorm de 30 mg + du Stylnox = rien. Je n'arrive même pas à cligner des yeux alors que je suis couché. Le Stylnox est sensé vous endormir rapidement et le Dalmadorm vous maintenir en sommeil pendant plusieurs heures.

Je me demande si nous ne sommes pas en fin de compte dans une forme moderne de sélection naturelle où les plus "faibles" - les moins crédules, les moins formatés oserais-je écrire - sont mis en bout de piste par le système via la chimie ou l'autodestruction. Notre système pyramidal n'est fait que pour engrosser une élite et tant que la masse ingurgite les bonbons des gentils docteurs, tout va bien (cela remplit par la même occasion les poches des grandes entreprises pharmaceutiques puisque les médecins ont des contrats avec certains d'entre elles). Sans parler des effets secondaires de toute cette chimie – qui peuvent provoquer d’autres maladies… soignées à leur tour par ces mêmes entreprises (quelle surprise !) - et de l’addiction. La boucle est bouclée.

N’abandonnez pas vos animaux et donnez-les à des amis si vous en avez, ils méritent d’être plus heureux que nous. Si l’homme a un but sur cette planète, c’est bien de protéger les êtres vivants plus les plus faibles qui sont à la merci du sadisme de certains (massacres halal et casher).

Anonyme65 7 septembre 2010 - 1:35pm / France

j'écris à nouveau je t'ai répondu Jacques , mais je voulais poster ici mes mots
aujourd'hui c'est la descente aux enfers , je n'ai pas le moral mes idées noires , ma dernière tentative était en février de cette année , quand des personnes ou une personne proche essai de vous sauver , la seule qu'on se dit c'est MAIS NON , moi je voulais partir .....

Lex Aeterna 7 septembre 2010 - 4:30pm

J'ose intervenir. Si vous avez la possibilité d'avoir un animal de compagnie (un gentil chat, de préférence adulte pour ce qui est de la maturité par exemple), cela peut soulager momentanément votre désarroi.

Paradoxalement, au-delà la présence pleine de chaleur et leur grande gentillesse, les animaux ont la capacité de mieux comprendre l'être humain et ses états d'âme. N'oubliez pas de lui trouver un abri digne de ce nom si vous partez réellement de ce bas monde.

Lorsqu'on sait tout cela, on ne peut qu'avoir honte de la manière dont nos congénère traitent les animaux.

Meilleures salutations.

Jacques 7 septembre 2010 - 11:51am / fr

Bonjour Anonyme.Ici tout le monde te comprend !

Anonyme65 7 septembre 2010 - 1:29pm / France

merci Jacques

et toi toujours l'envie de partir ?

Ca fait du bien de se faire comprendre par d'autres personnes car j'ai l'impression d'être la seule au monde d'être dans cet état de lamentation

Anonyme65 7 septembre 2010 - 11:04am / France

Bonjour à vous tous
je viens parler dans ce forum , car je suis désespérée , je n'ai plus envie de continuer je souffre trop
j'ai déjà fais x tentatives et toujours loupée et c'est cela qui m'écoeure le plus , je ne comprends pas pourquoi je suis encore ici

j'ai lu vos commentaires
j'ai toujours les mêmes idées noires qui me viennent en tête
je dois abréger mes souffrances

Lex Aeterna 5 septembre 2010 - 2:12pm

Je viens de m'apercevoir que je fais un nombre d'erreurs orthographiques impressionnant et indécent : je vous prie de bien vouloir m'en excuser, je "tape au kilomètre" ;)

Jacques 5 septembre 2010 - 12:11pm / fr

Bonjour Lex.C'est incroyable de voir à quel point je pense comme toi ;et ça fait partie (même si ce n'est pas la seule car je suis malade et surendetté également donc trop c'est trop ! ) de ma décision de partir. Ils sont trop puissants alors c'est moi qui part ,c'est ma seule façon de leur échapper et de leur dire m.... Plus d'esclave à exploiter ! C'est pour ça qu'ils n'ament pas le suicide. Plus d'esclave à exploiter ça leur plait pas ça...et ils ne peuvent pas nous en empêcher .Finalement on les aura vaincus !De toute façon avec la crise économique je pense qu"on sera nombreux à leur dire m.... de cette façon à ces ordures !

Lex Aeterna 5 septembre 2010 - 7:48pm

Jacques, j'espère de tout coeur que tout se passera bien de votre côté.

Que la douleur cessera bientôt et que vous trouverez la délivrance à toute cette souffrance qui vous suit depuis trop longtemps pour recevoir le bonheur que vous méritez depuis si longtemps.

Jacques 5 septembre 2010 - 1:12am / fr

Rebonjour Lex : on a les mêmes sources : va voir la site "on nous cache tout" !Tout est vrai !

Lex Aeterna 5 septembre 2010 - 9:31am

Effectivement, je connaissais aussi ce très bon site.

Le plus caustique étant que toutes ces instances supra nationales se targuent de porter le titre d'"Europe - européen" alors qu'elles n'ont jamais été élues par le peuple et qu'elles en usurpent la légitimité et surtout, qu'elles décident à notre place. Mais le simple pékin n'y voit que du feu.

On peut constater aussi à quel point toutes ces instances se télescopent pour former au final un noeud qui est quasi impossible à démêler. Je ne vois pas comment le peuple européen pourra reprendre un jour de manière démocratique ce pouvoir qu'ils ont usurpé si facilement.

Il est évident qu'ils font tout pour que les diverses informations à leur égard restent cloisonnées, réduites et que le peuple reste dans l'ignorance.

Cette imbrication d'instances supra nationales où l'hyperclasse se régale sur notre dos est pratiquement inviolable.

Le but est aussi d'affaiblir la cohésion sociale au travers d'une immigration de masse, une fierté patriotique disloquée (diversité, métissage, « on est tous des étrangers »), le mépris de nos traditions – aujourd’hui les villes françaises fêtent le Ramadan, quelle blague ! Celui qui ne sait plus d'où il vient n'a plus rien à défendre. Nous ne sommes que des outils interchangeables, sans valeur aucune à leurs yeux. Heureusement, pour le bétail, il reste le "football" et les séries télé sirupeuses.

Les naïfs qui protègent l’immigration sud-nord au nom des « Droits de l’Homme » oublient que ce sont TOUJOURS les autochtones les plus pauvres qui paient les pots cassés. A contrario, plus l’offre de travailleurs pour un même poste est élevée, plus la pressions salariale et les exigences patronales sont grandes. Qui est le vrai gagnant à votre avis ?

J'espère que personne ne me tiendra rigueur d'avoir tant digressé du sujet initial mais notre mal-être provient aussi de cette forme de mépris insaisissable qui plane depuis trop longtemps au-dessus de nos têtes.

Ils le savent, ils en jouissent et nous mourrons.

Jacques 4 septembre 2010 - 2:42pm

Quand la mort bienfaitrice et libératrice viendra me chercher en me disant : " Jacques , rassure-toi, je suis là , il faut y aller maintenent,viens ! "
Je la regarderai un instant ,plein de reconnaissance ,et je lui répondrai simplement : "Oui, il faut y aller ! "

Lex Aeterna 4 septembre 2010 - 9:25pm

Il faut croire que nos idées se sont croisées ici bas un jour Jacques. Voici ce que j'avais écrit il y a quelques mois :

Je ne regrette pas cette mort qui approche car elle n’est qu’une vieille compagne qui me suit depuis trop longtemps. Je l’entends à chaque pas, à chaque souffle et si le silence ne trahit jamais sa présence, c’est qu’elle sait pertinemment que je ne la considère plus comme une ennemie depuis fort longtemps.

J'ai levé la tête vers ce ciel en bataille qui nous promettait une pluie fine et froide. Un ciel parfait.

J'ai souri. C'est un peu comme si j'attendais un vieil ami depuis très longtemps et qu'il arrivait enfin.

Je pouvais désormais rentrer à la maison.

Jacques 4 septembre 2010 - 2:02pm

Bonjour. Lex de quelle région es-tu? quel âge as-tu ? Puis je mieux te connaitre? Pour dieu tu as raison : que nous tous ici il ne nous aime pas , soit ! Qu'il donne tout toujours aux mêmes et rien pour nous , encore soit !!! Il y a longtemps que j'ai compris qu'il n'y a rien à attendre de lui ( sauf encore plus de malheur dés qu'il pense à nous !! ) mais dans ce cas là qu'il nous oublie et ne s'acharne pas sur nous comme il le fait depuis toujours! Au lieu de ça il en rajoute encore et encore et encore....
Cecile pour que tu aies le temps de me lire sans que tu fasses toutes les pages je t'envoie le tirage dès que tu enverras une com .
Lex je peux te faire un tirage si tu veux.J'ai juste besoin de ton signe astral.
Se lever chaque matin et s'apercevoir que l'on est encore en vie dans ce monde de m.... est un grand malheur ! Heureusement que ça va bientôt prendre fin !
Ce sont nous les rebelles et les moutons sont ceux qui restent ! comment peuvent-ils accepter ce monde en perdition et sans espoir ? ils sont fous ou lâches à ce point ? ce sont nous qui avons raison !
Et ce petit dieu ça va l'emm..... plus d'esclaves à torturer !!!