Radio Netherlands Worldwide

SSO Login

More login possibilities:

Close
  • Facebook
  • Flickr
  • Twitter
  • Google
  • LinkedIn
Accueil
jeudi 23 octobre  
bureau de vote
Map
Kinshasa, Congo (Kinshasa)
Kinshasa, Congo (Kinshasa)

Obtention d'une carte d'électeur en RDC : le chaos

Publié le : 22 avril 2011 - 2:06pm | Par Rédaction Afrique (photo Anneke Verbraeke)
Archivé sous

Plus d'une centaine de personnes attendent de se faire inscrire dans le centre d'Itig, un des abords les plus pauvres de Goma. Les uns se bousculent, tandis que les autres hurlent. Les conditions d'obtention des cartes d'électeurs semblent déplorables, voir chaotiques.

Anneke Verbraeken, Goma

« C'est une honte », s'écrit un jeune homme. Tout près de lui un groupe de jeunes s'insurgent: « Certains d'entre nous sont à plus de trois jours ici. Chaque matin, nous recevons chacun un numéro, cependant en cas d'impossibilité à se faire inscrire, le lendemain, vous devez supplier pour recevoir un autre numéro. Si par contre, vous payez quarante dollars, vous serez conduits directement à l'intérieur. Je n'ai pas cet argent, mais nos voisins rwandais, l'ont ». Les poings sont levés.

Il y'a quelques jours seulement, des Congolais dans les rangs à Itig, ont entamé une bagarre contre les Rwandais, également en rang pour se faire inscrire. Ils réclamaient leur départ. Les Rwandais n'ont pas le droit de voter aux élections du président congolais. Selon les habitants d'Itig, il s'agirait d’une entente sur le Kivu. Le président Joseph Kabila aurait promis d'offrir ce gâteau au Rwanda, si ce pays lui fournissait en retour des voies en novembre. Ainsi, les Rwandais se ruent vers la RDC afin d'obtenir des cartes d'électeurs.

Carte d'électeur
Qui veut voter le 27 novembre doit se munir d'une carte d'électeur. Pour en obtenir une; il est impératif d'être inscrit. L'inscription biométrique (9500 machines pour l'ensemble du pays) a commencé le 2 avril et se poursuivra pendant trois mois. Toutefois, cette période a été prolongée, en raison de problèmes survenus les deux premières semaines.

Jusqu'ici, les inscriptions se déroulent dans un environnement chaotique. Des accusations de fraude ont été également enregistrées. En certaines régions de la RDC, tous les centres de vote prévus ne sont pas encore ouverts. Les machines sont en panne, des générateurs sont égarés, ou alors, il n'y a pas d'essence pour les générateurs. Par conséquent, des personnes doivent attendre des jours afin de faire inscrire. Des accusations de fraude à travers des cartes d'étudiants et des permis de travail ont été remarquées. Grâce à ces cartes, des Rwandais, étudiants ou travailleurs en RDC peuvent obtenir une carte d'électeur. La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) estime que le problème remonte à la génèse du processus électoral. Ils ajoutent qu'au bout de quelques semaines, tout rentrera dans l'ordre.

Fraude
Le Coordinateur adjoint du bureau provincial du Ceni au Nord-Kivu, admet faire face à des problèmes. Il reconnaît également des cas de fraude. En effet, il a intercepté personnellement une fausse carte d'inscription. Il démeure d'avis que les chiffres sont forts éloquents, même s'il ne peut en fournir d'exacts.
Ainsi, la difficulté à prouver l'existence d'une fraude rwandaise à grande échelle, est réelle. Quoiqu'il en soit, des faits justifient la persistance des actes de fraude. A titre d'exemples, les fausses cartes d'identité ne sont pas confisquées.

Estimation
En outre, le nombre d'habitants de Goma reste inconnu. Le maire en personne ne donne qu'une estimation oscillant entre 900.000 et 1,1 millions de façon approximative. Pro-Kabila, il rejette la fraude à grande échelle: « Nous parlerons plutôt de simples incidents, rien de plus ».
Les personnes en attente devant les bureaux d'inscription à Itig, ne sont pas du tout de cet avis: « Nous rencontrons de nombreux étrangers en attendant ici pendant des journées ». Mais, quelle peut bien être la motivation d'une aussi longue attente? Nourrissent-elles l'intention de voter en novembre? « Bien sûr que non! » déclare une jeune dame. « Cette carte constitue une pièce d'identité importante. J'en ai besoin pour autres choses ».

Pour ce qui est des élections présidentielles, elles se feront à un tour. La constitution a été modifiée à cet effet. Cette modification serait au profit de Kabila: l'opposition doit constituer une coalition avant les élections, et choisir un leader. Il s'agit là d'une tâche plutôt difficile: Etienne Tsjekedi est âgé et d'une santé précaire, le jeune Vital Kamerhe a du mal à rassembler-la bonne vieille- opposition derrière sa candidature, alors que le parti de Bemba envisage d'attendre l'acquittement de son leader, en attente à la Hayes de son jugement par la CPI.
 

Recommandés

PAULO MAKANDA 16 mars 2012 - 8:50pm / NEW YORK CITY

Good morning everyone I really liked this desevolvimento in kinshasa on track, public works, Mr. President Kabila thanks for all the rdc

Placez votre commentaire

Pour une plus grande compréhension, l’usage du français est la règle. Nous accueillons tous types de discussions, mais, attention, nous n’acceptons pas les propos racistes, sexistes, diffamatoires, injurieux ainsi que les commentaires publicitaires.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage