Radio Netherlands Worldwide

SSO Login

More login possibilities:

Close
  • Facebook
  • Flickr
  • Twitter
  • Google
  • LinkedIn
Accueil
jeudi 31 juillet  
pirates arrêtés en mer
Map
Washington, Etats-Unis
Washington, Etats-Unis

L'ONU condamne la piraterie dans le Golfe de Guinée

Publié le : 1 novembre 2011 - 10:55am | Par Rédaction Afrique (photo AFP)
Archivé sous

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté lundi à l'unanimité de ses quinze membres une résolution condamnant la piraterie dans le Golfe de Guinée et soulignant l'importance de trouver une solution globale à ce fléau.

La résolution affirme la nécessité d'une aide internationale pour déterminer une stratégie d'ensemble afin de contribuer aux efforts entrepris par les pays riverains.
Celle-ci serait articulée autour de lois, là où il n'y en a pas, pour faire de la piraterie un crime. Elle pousserait également à la mise en place d'un mécanisme régional d'information et de coordination pour mieux lutter contre la piraterie.
Il s'agit également d'encourager la coopération entre les pays membres de ces organisations pour poursuivre les auteurs d'actes de piraterie.

Menace croissante
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait estimé il y a deux semaines que la piraterie dans le Golfe de Guinée constituait une menace croissante et qu'il était plus que jamais important de s'organiser sur le plan international pour la combattre.
De son côté, M. Taye-Brook Zerihoun, secrétaire général adjoint de l'ONU, a expliqué lundi devant le Conseil de sécurité que les pirates somaliens, qui détiennent actuellement, selon lui, 316 otages et quinze bateaux, inspirent d'autres activistes africains qui ont commencé à attaquer des navires dans le reste de l'Afrique, dont dans le Golfe de Guinée.

Shebab

M. Zerihoun a souligné que l'ONU et les gouvernements étaient de plus en plus inquiets des liens existant entre les pirates et les militants islamistes somaliens Shebab qui combattent le fragile gouvernement à Mogadiscio.
Il a souligné que les initiatives internationales contre les pirates "ont eu comme conséquence inattendue de pousser les pirates dans des sanctuaires plus au sud", y compris dans des zones sous l'influence des Shebab.

source : AFP
 

Recommandés

Placez votre commentaire

Pour une plus grande compréhension, l’usage du français est la règle. Nous accueillons tous types de discussions, mais, attention, nous n’acceptons pas les propos racistes, sexistes, diffamatoires, injurieux ainsi que les commentaires publicitaires.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage