Radio Netherlands Worldwide

SSO Login

More login possibilities:

Close
  • Facebook
  • Flickr
  • Twitter
  • Google
  • LinkedIn
Accueil
samedi 25 octobre  
La pétillante ivoirienne Lauraine Koffi joue dans "Et si Dieu n'existait pas !?"
Map
Ouagadougou, Burkina Faso
Ouagadougou, Burkina Faso

Lauraine Koffi, la nonne du Fespaco

Publié le : 27 février 2013 - 6:00am | Par Razzack Saïzonou (Photo : Capture d'écran/Et si Dieu n'existait pas !?)
Archivé sous

Au nombre des acteurs les plus applaudis dans les salles de cinéma du Fespaco 2013, il y a la pétillante ivoirienne Lauraine Koffi. En témoigne l’accueil chaleureux réservé à "Et si Dieu n’existait pas !?", un film de son compatriote Alain Guikou.

Belle avec un visage angélique, Lauraine Koffi dégage une sympathie qui ne laisse personne indifférent. Et pourtant cette jeune demoiselle ne se savait pas prédestinée pour le métier d’actrice. Ou, du moins, elle se refusait à le croire, tant elle souffrait d’une timidité maladive. "C’est bizarre mais je n’ai jamais rêvé d’être comédienne, explique-t-elle, encore moins d’être une actrice qui passe à la télévision ou dans les films. Je me trouvais très timide pour cela."

Une chose est sûre : la jolie Lauraine avait un faible pour les métiers de l’image et du son. Elle a donc choisi de rester de l’autre côté de la caméra en tant que cadreur. Certainement sans compter avec les Dieux de la comédie, car, le métier d’actrice l'aura vitre rattrapé.

"Je n’en croyais pas à mes yeux"
C'est ainsi qu'elle intègre l’écurie du grand dramaturge ivoirien Sidiki Bakaba qui lui inculque les rudiments du métier de la comédie. Grâce à son abnégation et à sa passion, les portes des scènes de théâtre s’ouvrent à elle de manière si banale qu’elle n’en revient toujours pas. 

"Au cours d’une pièce que devait jouer la troupe de mon maître Sidiki Bakaba, raconte-t-elle, j’ai été appelée à remplacer au pied levé une comédienne tombée malade. Je n’en croyais pas à mes yeux. Etant donné que c’était ma toute première représentation en public, j’avais un trac fou. Mais je me disais en mon for intérieur que c’était un défis pour moi et je que je devais tout faire pour le relever."

Et le résultat ne s’est pas fait attendre. "Ma prestation fût saluée par un standing ovation, se rappelle encore Lauraine. Et cela m’a ragaillardie à jamais." Ainsi est donc née une nouvelle comédienne en Côte d'Ivoire.

                       

De représentation en représentation, elle obtient son tout premier rôle au cinéma avec "Et si Dieu n’existait pas !?". Un film de son compatriote Alain Guikou où elle incarne une bonne sœur qui doit sauver la vie à un enfant abandonné devenu tueur à gage. Un rôle qu’elle exécute merveilleusement au point d’être vue au Fespaco 2013 comme l’une des révélations de cette 23ème édition.

"Je faisais tout dans ce film par passion et par plaisir"
Une reconnaissance qui ne la surprend guère. "J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer ce personnage atypique, explique-t-elle. Je faisais tout dans ce film par passion et par plaisir. Car je savais que le top était donné pour une belle carrière et je devais tout faire pour mettre toutes les chances de mon côté." 

Lauraine Koffi a désormais une belle carrière devant elle. Le cinéma a finalement guéri sa timidité maladive en lui offrant assurance et hauteur d’esprit. Des qualités nécessaires à une actrice qui veut aller loin dans son métier.

Recommandés

Placez votre commentaire

Pour une plus grande compréhension, l’usage du français est la règle. Nous accueillons tous types de discussions, mais, attention, nous n’acceptons pas les propos racistes, sexistes, diffamatoires, injurieux ainsi que les commentaires publicitaires.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage