Radio Netherlands Worldwide

SSO Login

More login possibilities:

Close
  • Facebook
  • Flickr
  • Twitter
  • Google
  • LinkedIn
Accueil
vendredi 31 octobre  
Elias Tetemke
Map
Nazret, Ethiopie
Nazret, Ethiopie

L'Afrique en stop - 8 : une vie dédiée à Internet

Publié le : 2 décembre 2012 - 5:00am | Par Rédaction Afrique (Photo: Christiaan Triebert)
Archivé sous

Il travaille 14 heures par jour. Depuis 4 ans, sa relation avec sa copine se limite à Skype. Rencontre avec Elias Tetemke, propriétaire d'un cybercafé à Nazret, en Ethiopie.

Par Sierd van der Bij, Nazret

Au premier étage d’un centre commercial de la rue principale, les passants peuvent entendre le dernier tube de hip-hop américain. Il est presque minuit, Elias Tetemke sort tout juste d’une sieste tardive. "On ne peut pas faire cette interview demain matin ?", demande-t-il. 

Elias se livre pourtant à moi. Le jeune homme de 28 ans, titulaire d’une licence en informatique, fut la troisième personne à ouvrir un cybercafé à Nazret. Et 8 ans plus tard, son établissement, Best Internet Café, est plus populaire que jamais.

"Garder le client satisfait"
Gérer cet endroit demande beaucoup d’énergie. Pendant sa sieste, j’ai pu remarquer comment les clients se demandaient à chacun qui allait payer. "Normalement, je travaille 14 heures par jour, raconte Elias. Le truc, c’est de veiller à garder le client satisfait. Alors parfois je suis un professeur au lieu d’être le propriétaire d’un cybercafé."

Être professeur, cela veut dire aider à trouver des informations spécifiques ou aider en cas de problème technique avec, par exemple, le navigateur. "S’ils utilisent Internet Explorer, je conseille simplement d’essayer Mozilla Firefox. Et j’ai remarqué que ceux dans le besoin reviennent dans mon café. Cela marche."

L'innovation pour survivre
De l’autre côté du centre commercial, 30 mètres plus loin, se trouve un autre cybercafé. Il a ouvert il y a quelques mois. "On s’entend bien, confie Elias, mais on peut sentir qu’il y a beaucoup de compétition." Pour gagner cette compétition, Elias innove constamment. Il y a 2 ans, Best Internet Café fut le premier à offrir l’ADSL. C’était la quatrième fois qu’il changeait de connexion, mais, précise Elias, "la vitesse fait tout. Les gens sont heureux de pouvoir finalement surfer avec une connexion Internet plus rapide."

Articles liés

Dernièrement, le cybercafé s’est également équipé du Wifi. C’est le seul en ville. Cela attire beaucoup d’étudiants avec leurs ordinateurs. Malgré tout ça, Elias a du mal à payer ses factures. Le prix de la ligne ADSL, 6 360 birr par mois (270 euros), est l’une des raisons. Pour lui, "c’est hors de proportion. Un prix autour de 2 000 birr serait plus juste. Je dois aussi payer la location et les logiciels."

Relation amoureuse par Skype
Un des rêves d’Elias serait d’ouvrir un second cybercafé avec sa petite amie, Annis. Ils ne se sont pas vus en personne depuis 4 ans car elle étudie aux Pays-Bas. "Nous utilisons skype énormément", sourit Elias. "On peut dire que toute ma vie est dédiée à Internet."

Annis revient en Ethiopie dans 4 mois. Ce sera un moment décisif. Lui est chrétien orthodoxe, elle est musulmane. Ils devront trouver une façon de s’intégrer dans la société. "Beaucoup de gens jugent une relation comme la notre, mais honnêtement, je n’y prête pas attention", explique l’entrepreneur. "Le futur m’excite. Je voudrais jouer un rôle plus important dans les affaires liées à Internet à Nazret. Peut-être que je pourrais aider les autres entreprises à avoir une connexion. Si je vais y arriver, Dieu seul le sait."

Il est 12:30. Elias éteint les ordinateurs et les lumières de son cybercafé. Il peut se reposer jusqu’au prochain jour de travail. 

Recommandés

Placez votre commentaire

Pour une plus grande compréhension, l’usage du français est la règle. Nous accueillons tous types de discussions, mais, attention, nous n’acceptons pas les propos racistes, sexistes, diffamatoires, injurieux ainsi que les commentaires publicitaires.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage