Radio Netherlands Worldwide

SSO Login

More login possibilities:

Close
  • Facebook
  • Flickr
  • Twitter
  • Google
  • LinkedIn
Accueil
samedi 1 novembre  
Béatrice Nyamoya estime que le Sénat a commis l’irréparable.
Map
Bujumbura, Burundi
Bujumbura, Burundi

"En excluant la femme, le pouvoir passe à côté de la plaque"

Publié le : 13 novembre 2012 - 5:00pm | Par Rédaction Afrique (© Iwacu)
Archivé sous

Béatrice Nyamoya, vice-présidente de l’Initiative sous-régionale d’appui au progrès de la femme en Afrique orientale, estime que le Sénat a commis l’irréparable en approuvant les noms des gouverneurs en violation de l’équilibre genre. Interview.

Par Elyse Ngabire, pour notre top partenaire IWACU, publié le 12 novembre 2012.

— Comment avez-vous accueilli ce changement à la tête des provinces : il ne reste qu’une seule femme ?

— C’est dramatique. Avoir trois femmes gouverneurs sur 17 provinces était largement insuffisant. Cette exclusion reflète l’absence de volonté politique pour intégrer les femmes dans les instances de prise de décisions.

— Quid du quota de 30% préconisé par l’Accord d’Arusha ?

— L’acte posé par le Sénat vient de confirmer la perpétuelle violation de cet Accord d’Arusha par ceux-là même censés le protéger. Il y a un manque de respect des engagements déjà pris par le pays, un non respect de la loi et des textes réglementaires. Le pouvoir fait fi des accords déjà conclus, ce qui est grave quand vous dirigez un pays.

— A quoi est due cette méfiance ?

— C’est la conséquence d’avoir un leadership politique extrêmement faible car il affecte l’ensemble de la gestion du pays. Déjà, avec un président de la République qui est contre la succession, il faudra attendre 2015 pour avoir quelqu’un qui soit ouvert à la question du genre. C’est pourquoi nous interpellons le pouvoir, l’opposition, la société civile et la communauté internationale de se pencher sur certains comportements qui sont en train de freiner les élans liés au développement du Burundi.

Lire la suite sur IWACU...

 

Most popular news in this dossier

Soldat du FARDC dans les environs de Goma

Faux informateurs au Burundi : Iwacu a mené l'enquête

Depuis un certain temps, des gens affirmant être des jeunes combattants basés en RDC nous...
"Pas de candidatures en 2015 pour ceux qui ont des dossiers judiciaires"

Candidats pour 2015 avec un dossier judiciaire, passez votre chemin

"Pas de candidatures en 2015 pour ceux qui ont des dossiers judiciaires", c'est ce qu'a...
Chantal Biya, Simone Gagbo et Grace Mugabe, trois Premières dames africaines

Ces Premières dames qui creusent la tombe de leur mari

Souvent, les Premières dames sont les premiers drames de leur mari. Leurs frasques ont fré...
Les malheurs qui frappent les Africains semblent n'affecter personne

Il faut cesser de s'accoutumer au malheur !

Les malheurs qui frappent les Africains semblent n'affecter personne. Selon Jean-Marie Ngendahayo, ce n...
Les mères des fillettes enlevées auraient-elles été trahies par des femmes ?

Des femmes qui roulent pour Boko Haram

Selon l'armée nigériane, des femmes auraient activement participé à l'enl...

Recommandés

Placez votre commentaire

Pour une plus grande compréhension, l’usage du français est la règle. Nous accueillons tous types de discussions, mais, attention, nous n’acceptons pas les propos racistes, sexistes, diffamatoires, injurieux ainsi que les commentaires publicitaires.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage