Radio Netherlands Worldwide

SSO Login

More login possibilities:

Close
  • Facebook
  • Flickr
  • Twitter
  • Google
  • LinkedIn
Accueil
jeudi 23 octobre  
Des hommes politiques burundais lors de l'incendie du marché centrale
Map
Bujumbura, Burundi
Bujumbura, Burundi

Burundi : après l'incendie, changement dans les ministères

Publié le : 1 février 2013 - 2:00pm | Par Rédaction Afrique (Photo : Radio Isanganiro)
Archivé sous

Suite à l'incendie du marché central de Bujumbura, au Burundi, le pays vient de connaître d'importants changements au sein de ses ministères. Des changements qui ne font pas l'unanimité. 

Par Désiré Nimubona pour notre partenaire Radio Isanganiro, publié le 1er février 2013

Sept nouveau ministres ont été nommés par décret présidentiel no 100/ 23 du 31 janvier 2013. Selon ce décret, Julien Nimubona ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a été remplacé par Joseph Butore.

Séverin Buzingo, ancien ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation des adultes a été remplacé par Mme Rose Gahiru. Martin Nivyabandi n’a pas aussi fait long feu dans ce Gouvernement. Il vient de perdre son portefeuille en faveur de Jean Claude Ndihokubwayo en charge du Développement Communal. Concilie Nibigira vient de céder sa place à Léocadie Nihazi, à la tête du Ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement.

Articles liés


Le même décret souligne que Jean Marie Nibirantije Ministre de l’environnement vient de laisser sa place à Jean Claude Nduwayo, tandis que Jean Jacques Nyenimigabo, Ministre de la jeunesse et des Sports.

Réactions sur les comptes sociaux
Certains activistes de la société civile burundaise ont déjà réagi face à ce remaniement qui intervient quelque jours après l’incendie au marché central de Bujumbura.

Pacifique Nininahazwe, délégué général du Forum de Renforcement de la Société civile burundaise (FORSC) déplore un remaniement superficiel.

C’est "un remaniement gouvernemental sans grande signification politique au lendemain de l’incendie du marché central de Bujumbura. Aucun des ministres remplacés..."

Lire la suite sur le site web de Radio Isanganiro...

Most popular news in this dossier

Soldat du FARDC dans les environs de Goma

Faux informateurs au Burundi : Iwacu a mené l'enquête

Depuis un certain temps, des gens affirmant être des jeunes combattants basés en RDC nous...
"Pas de candidatures en 2015 pour ceux qui ont des dossiers judiciaires"

Candidats pour 2015 avec un dossier judiciaire, passez votre chemin

"Pas de candidatures en 2015 pour ceux qui ont des dossiers judiciaires", c'est ce qu'a...
Chantal Biya, Simone Gagbo et Grace Mugabe, trois Premières dames africaines

Ces Premières dames qui creusent la tombe de leur mari

Souvent, les Premières dames sont les premiers drames de leur mari. Leurs frasques ont fré...
Les malheurs qui frappent les Africains semblent n'affecter personne

Il faut cesser de s'accoutumer au malheur !

Les malheurs qui frappent les Africains semblent n'affecter personne. Selon Jean-Marie Ngendahayo, ce n...
Les mères des fillettes enlevées auraient-elles été trahies par des femmes ?

Des femmes qui roulent pour Boko Haram

Selon l'armée nigériane, des femmes auraient activement participé à l'enl...

Recommandés

Bizobagwako Donatile 1 février 2013 - 4:06pm / Burundi(actuellement au canada)

Vue ce qui vient d'être arrivé au marché central,je crois que le changement des ministres n'a rien à voir avec ça!
Si j'essaie de voir de plus prêt,ceux qui méritaient d'être changés sont restés,ceux qui viennent de partir méritaient d'y restaient en tout cas!
Un exemple simple est celui de Nibirantije Jean Marie et Julien Nimubona!pour avoir dénoncé ce qui ne va pas du tout!
exs:- la forêt de Rukoko ravagé par les exploitants
- la dénonciation du détournement d'argent à l'université du Burundi et le changement du système académique,...
Plutôt,le chargé de la sécurité publique, le chargé du mairie de Bujumburale(pour le marché), le chargé du ministère de l'intérieur(lui pour avoir divisé les partis "en NYAKURISATION"), devraient partir par leur volonté avant même l'intervention du decret Présidentiel.
Encore pire,je doute s'il n'y a pas une main invisible de l'Etat pour l'incendie du marché central!!!! Vous allez me prouver le contraire,le temps nous en dira.TIME WILL TELL!!!
Souvenez-vous du carnage de GATUMBA et la mort de MANIRUMVA!!!!

Placez votre commentaire

Pour une plus grande compréhension, l’usage du français est la règle. Nous accueillons tous types de discussions, mais, attention, nous n’acceptons pas les propos racistes, sexistes, diffamatoires, injurieux ainsi que les commentaires publicitaires.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage